Créteil cyclable ? Retour sur la visite de terrain avec 1 élu et la Direction du développement durable, 27 avril 2015

Logo-PTR94

Nous remercions chaleureusement M. Hélin, conseiller départemental, élu municipal et communautaire, ainsi que M. Coladon, de la Direction du développement durable de l’agglomération Plaine centrale, pour la qualité de l’écoute et le temps qu’ils nous ont accordé lors de cette visite à vélo de Créteil, lundi 27 avril 2015.

Nous avions pu longuement échanger sur 2 des marottes de notre association :

  1. la continuité cyclable
  2. le jalonnement cyclable
Exemple de jalonnement cyclable qualitatif, mis en place par le département . On pourrait y ajouter une distance en kilomètres. Nous pensons que cette initiative est à encourager si l'on souhaite augmenter la proportion des personnes se déplaçant régulièrement à vélo.

Exemple de jalonnement cyclable qualitatif, mis en place par le département. On pourrait y ajouter une distance en kilomètres. Nous pensons que cette initiative est à encourager si l’on souhaite augmenter la proportion des personnes se déplaçant régulièrement à vélo.

Nous avons également insisté sur l’existant, de qualité pour les cyclistes à Créteil : les bords de Marne, l’ex Nationale 19, l'(ex) Nationale 6, le mail de mèches et ses prolongements, de la N6 à Créteil L’échat via Palais et université, les doubles sens cyclables, essentiellement dans les quartiers Buttes-Halage, Créteil Village, les nouveaux coussins berlinois devant le Lycée Branly. Les arceaux vélo en général dans la Ville.

Ainsi que sur les points à améliorer à notre sens : Discontinuité cyclable que l’on ne peut que regretter -absence d’aménagement cyclable sur les axes suivants : D86, Rue des mèches, avenue de Verdun, avenue de Choisy ; Rue Pasteur Vallery Radot ; avenue Charles de Gaulle notoirement, absence d’aménagement cyclable et de ralentisseur devant le Lycée Saint-Exupery, malgré une précédente demande de notre part en ce sens. Abords peu amènes du Carrefour Pompadour, et jalonnement cyclable à développer (indiquer les directions, voire le kilométrage ou le temps de trajet, afin de montrer que c’est possible ; et flécher pour éviter de se perdre à chaque carrefour).

L’intérêt de ce genre de visite est que les élus testent par eux-même les aménagements qu’ils ont fait réaliser, pour se confronter aux difficultés concrètes des usagers quotidiens, qu’ils soient cyclistes, mais aussi piétons, ou personnes handicapés. Ceci que les élus fassent du vélo, ou non.

M.Coladon est venu avec son vélo personnel, M. Hélin a bénéficié de notre part du prêt d’un vélo qui semble l’avoir conquis (légèreté, confort, type de changement de vitesses, forme de cadre, tout équipé : garde-boue, porte-bagages, éclairage intégré, carter de chaîne, etc).

Vélo prêté : Giant Ligero CS 2 LDS

Faute de temps, nous nous sommes concentrés sur la Départementale 19, le quartier Val de Brie, la rue Matisse, les abords du Lac et sa passerelle, et le métro Université. Voir le parcours en boucle emprunté.

Si nous nous félicitons de l’existence d’un aménagement cyclable à Créteil intégralement sur cette D19, nous avons pu rappeler pragmatiquement certains inconvénients inhérents au choix de la piste sur trottoir (et non au niveau du trottoir comme à Copenhague le long de la chaussée), mais parmi les piétons. Le plus gros inconvénient est la gestion de chaque intersection, et la sécurité qui en découle, pour tous les usagers (choix du régime de priorité : nous regrettons les nombreux Stops).

Exemple de piste cyclable « au niveau du trottoir », contigu à la chaussée, préférable selon nous à la piste au milieu du trottoir, des piétons, et des stationnements Photo : Copenhague. Source : velobuc.free.fr

Hopital Mondor Angle piste Avenue Charles de Gaulle et  D19 : L'angle dangereux à 90 °, et présence de grille constituent un masque à la visibilité. Nous proposons l'inversion des emplacements pistes cyclables et trottoir (travaux importants vu la présence de muret en béton), et la création d'une bande cyclable sur la chaussée, pour satisfaire tous les usagers : motorisés, piétons, cyclistes et PMR, et faire ainsi une place équitable à chacun

Hopital Mondor Angle piste Avenue Charles de Gaulle et D19 : L’angle dangereux à 90 °, et présence de grille constituent un masque à la visibilité. Nous proposons l’inversion des emplacements pistes cyclables et trottoir (travaux importants vu la présence de muret en béton), et la création d’une bande cyclable sur la chaussée, pour satisfaire tous les usagers : motorisés, piétons, cyclistes et PMR, et faire ainsi une place équitable à chacun

Panneau Stop qui pourrait utilement être supprimé. Éventuellement remplacé par un Cédez-le passage, et encore...

Exemple de panneau Stop qui pourrait utilement être supprimé. Éventuellement dans le cas d’espèce pour cette Avenue Champeval par 1 Cédez le passage pour les vélos (balise de priorité). L’essentiel étant de réfléchir à l’opportunité  d’élargir ici le trottoir (oreilles) pour obliger à une giration angle droit pour les véhicules (moins de vitesse c’est plus de visibilité et plus de sécurité), et la mise en place d’un plateau surélevé pour faire respecter la priorité piétonne, voire la priorité cycliste. Pour tous les autres entre Mondor et Créteil village dans l’intérêt de tous nous préconisons la suppression pure et simple de ces panneaux comme cela a été fait de la rue de Brie jusqu’à Bonneuil.

Sur la piste cyclable devant l'Eglise de Créteil (départ de nos balades cristoliennes) : présence d'une bordure incompréhensible et dangereuse, et d'un poteau sur la piste cyclable

Sur la piste cyclable devant l’Eglise de Créteil (départ de nos balades cristoliennes) : présence d’une bordure incompréhensible et dangereuse, et d’un poteau sur la piste cyclable. Signalée de longue date par nos soins. Ok nous répond t’on, cela doit pouvoir se régler rapidement.

Le panneau rond (piste obligatoire, même pour les cyclistes à 40 km/h), pourrait utilement être remplacés par un panneau carré (piste facultative).

Le panneau rond (piste obligatoire, même pour les cyclistes à 40 km/h), pourrait utilement être remplacés par un panneau carré (piste facultative). Le jalonnement cyclable nous semble ici lacunaire, une direction Bonneuil ou autre nous semblerait utile

En savoir + sur la distinction entre piste obligatoire, et piste facultative.

Angle Gabriel Péri, pour cette voie, nous proposons un double sens cyclable, mais aussi un changement de sens de circulation

Angle Gabriel Péri, pour cette voie, nous proposons un double sens cyclable, mais aussi un changement de sens de circulation

On échange des points de vue

On échange des points de vue

Rue du Moulin Berson : nosu proposons un jalonnement cyclable balisant vers la Passerellel de la Pie (futur ascenseur côté St-Maur), mais aussi valorisant la proximité de la Marne tout proche. Les gens du quartier connaissent, mais ceux de l'extérieur, moins.

Rue du Moulin Berson : nous proposons un jalonnement cyclable balisant vers la Passerelle de la Pie (futur ascenseur côté St-Maur), mais aussi valorisant la proximité de la Marne tout proche. Les gens du quartier connaissent, mais ceux de l’extérieur, moins. Parmi les poins positifs : le panneau méconnu et récent impasse SAUF piétons et vélos, attention envers les usagers vulnérables

Le bouton poussoir (appel piéton ) à l'angle de la rue Jean Jaguin fonctionne très bien.

Le bouton poussoir (appel piéton) sur l’ex N19 (rue du Général Leclerc) à l’angle de la rue Jean Jaguin fonctionne très bien : merci au Cg94

Nous suggérons que l'avenue Jean Jaguin devienen à double sens pour les cuclistes de bout en bout, eafin de rendre la quartier Val de Brie plus perméable aux vélso, et d'offrir une desserte agréable des Lycées Branly et St-Exupery, évitant le dénivelé de l'Avenue Casalis.

Nous suggérons que l’avenue Jean Jaguin devienne à double sens pour les cyclistes de bout en bout, afin de rendre la quartier Val de Brie plus perméable aux vélos, et d’offrir une desserte agréable des Lycées Branly et St-Exupery, évitant le dénivelé de l’Avenue Casalis.  Nous arguons du coût particulièrement modique du double sens cyclable au mètre linéaire : souvent inférieur à 25€ du mètre : dérisoire.

De manière générale, nous sommes favorables à ce que, comme à Clamart :  la continuité cyclable soit assurée par la quasi intégralité du linéaire cyclable dans les 2 sens : la généralisation de principe du Double Sens Cyclable, même en voie à 50 km/h maxi nous semble nécessaire, comme cela a déjà été fait avec succès à Créteil dans la Rue du Général Sarrail derrière la Fac de Médecine, et que 100% du linéaire -hors voies rapides- devienne cyclable, que ce soit via 1 site propre, ou en mélange avec les usagers motorisés, car le trottoir est autorisé aux cyclistes de moins de 8 ans, mais quid au-delà ?

Nous pensons qu’un réseau cyclable, dense, finement maillé, est souhaitable, à l’image du réseau routier actuel : la complémentarité d’un réseau structurant, « magistral », type Réseau Express Vélo : REV ; avec un maillage fin desservant chaque habitant, chaque commerce, chaque lieu de travail, type bande cyclable, ou double sens cyclable, zone de rencontre, etc. Le tout fléché comme il se doit.

Lycée Saint Exupery : Choix de l’îlot central au détriment de la création d'un aménagement cyclable. Et choix peu compréhensible de l'absence de passage piéton surélevé lors des travaux de l'été 2014 (alors que pour le Lycée Branly, c'est oui : coussin lyonnais afin de faire ralentir).

Lycée Saint Exupery, rue Henri Matisse : largeur de chaussée : 9.1. m Choix de l’îlot central au détriment de la création d’un aménagement cyclable. Et choix peu compréhensible de l’absence de passage piéton surélevé lors des travaux de l’été 2014 (alors que pour le Lycée Branly, c’est oui : coussin lyonnais, afin de faire ralentir : positif).

Passerelle rue Jean Gabin (lac de Créteil), franchissant la N186, Route de Choisy la chicane n'est pas compatible avec le passage de vélos spéciaux type remorque de pour enfant). Cette belle passerelle pourrait à notre sens être valorisée par 1) un jalonnement cyclable fléchant des directions, des pôles (dans les 2 sens), vers le Palais et l'Université par exemple. 2) recevoir un nom, à placarder, afin de la différencier de celle de la Haye aux Moines, et que l'on sache de quelle Passerelle on parle, exactement comme les rues ont un nom. Ces franchissements piétons, PMR, et vélos, type Passerelle de Mataro sur la voie rapide D1,, seront connus et reconnus s'ils sont nommés et que ceci est lisible sur place.

Passerelle rue Jean Gabin (lac de Créteil), franchissant l’ex N186, Route de Choisy : la chicane n’est pas compatible avec le passage de vélos spéciaux type remorque  pour enfant. Cette belle passerelle pourrait à notre sens être valorisée par 1) un jalonnement cyclable fléchant des directions, des pôles (dans les 2 sens), vers le Palais et l’Université par exemple. 2) recevoir un nom, à placarder, afin de la différencier de celle « de la Haye aux Moines », et que l’on sache de quelle Passerelle on parle, exactement comme les rues ont un nom. Ces franchissements piétons, PMR, et vélos, type Passerelle de Mataro sur la voie rapide D1, sont précieux, mais ils seront connus et reconnus lorsqu’ils seront nommés, et que ceci est lisible sur place.

Mixité des moyens de déplacement

Mixité des moyens de déplacement

Cette Passerelle vue d'en bas, utile pour s'affranchir de la D86, qui demeure malheureusement sans aucun aménagement cyclable, et couloir de bus TVM double, mais interdit aux vélos (!)

Cette Passerelle vue d’en bas, utile pour s’affranchir de la D86, qui demeure malheureusement sans aucun aménagement cyclable, et le couloir de bus TVM double, mais reste interdit aux vélos (!)

Vue d'en dessous, abords du Lac.

Vue d’en dessous, abords du Lac. Cette passerelle joint utilement le lac et le Palais. Celle que nous nommerons « de la Haye aux Moines » (pas d’illustration) joint quant à elle utilement la Lévrière / l’Université, au quartier des Mèches.

Idem

Idem

Du côté Palais, le jalonnement piéton cycliste et cyclable existant est de qualité : merci

Du côté Palais, le jalonnement piéton cycliste et cyclable existant est de qualité : merci

L'idée du jalonnement cyclable est bonne, dans la pratique, pourquoi ne pas inscire une direction, un pôle à joindre (LAc, Préfecture, Lycée Blum, Mosquée, Base de Loisirs, Future voie verte

L’idée du jalonnement cyclable est bonne, dans la pratique, pourquoi ne pas inscrire une direction, un pôle à joindre (Lac, Préfecture, Lycée Blum, Mosquée, Base de Loisirs, Future voie verte « Tégéval » ? etc…)

Se balader à vélo peut être un plaisir : joindre l'utile à l'agréable

Se balader à vélo peut être un plaisir : joindre l’utile à l’agréable

Les chicanes au métro Université, interdisent l'accès aux tandems, vélos cargos et carrioles d’enfants : dommage. Le jalonnement cyclable à venir pourra utilement flécher vers le mail des Mèches, jusqu'au passage méconnu sous l'A86, dont le revêtement sera utilement refait à l'occasion), et jusqu’à la D6, et donc le RER D Vert de Maisons, la Seine et donc ses pistes cyclables vers Paris, Alfortville, Choisy, etc.

Les chicanes au métro Université, interdisent depuis quelques années l’accès aux tandems, vélos cargos et carrioles d’enfants : dommage. Le jalonnement cyclable à venir pourra utilement flécher vers le mail des Mèches, jusqu’au passage méconnu sous l’A86, dont le revêtement sera utilement refait à l’occasion), et jusqu’à la D6, et donc le RER D Vert de Maisons, la Seine et donc ses pistes cyclables vers Paris, Alfortville, Choisy, etc.

Rappel : Vue avant la mise en place des barrières : 1 tandem pouvait passer

Rappel : Vue avant la mise en place des barrières : 1 tandem pouvait passer

Nous finissions en beauté par 1 aménagement cyclable particuliremetn qualitatif : le feu vélo de la rue Gourcuff : elle même en double sens cyclable débouchant qur la rue St-Simon : c'est parfait. 1 jalonemetn cyclable éventuelelment, mais que demander d'autre ? Cette jonctuion entre les 2 gares de Métro est précieuse L'échat à Créteil Université sans voitures :-)

Nous finissons en beauté par 1 aménagement cyclable particulièrement qualitatif : le feu vélo de la rue de Gourcuff : elle même en double sens cyclable débouchant sur la rue St-Simon : c’est parfait. 1 jalonnement cyclable éventuellement, mais que demander d’autre ? Cette jonction entre les 2 gares de Métro est précieuse L’Echat à Créteil Université sans voitures 🙂 Nous souhaiterions aussi le même type aménagement Avenue du Général Galliéni, afin que la jonction Champeval Thomereau Galliéni Pauline etc soit complète, de façon à shunter la D86, actuellement hostile aux vélos, polluée et bouchonnée. Ceci nécessite la création d’un double sens cyclable sur Champeval, et sur Galliéni, et le jalonnement cyclable qui va bien.

La piste cyclable de l'Avenue Gustave Eiffeil est bien sympatique, la végétation n'empiète pas sur la piste cyclable, et les panneaux Stops ont été enlevés il y a quelques années déjà. Les panneau ronds (piste obligatoire) n'ont en revanche pas lieu d'être.

La piste cyclable de l’Avenue Gustave Eiffel est bien sympathique, la végétation n’empiète pas sur la piste cyclable, et les panneaux Stops ont été enlevés il y a quelques années déjà. Les panneaux ronds (piste obligatoire) n’ont en revanche pas lieu d’être.

Nous pensons qu’afin de développer l’usage de Cristolib, malheureusement assez minoritaire, une réflexion sur la généralisation du Tourne à droite au feu, (et Va tout droit au feu en l’absence de rue à droite), dit aussi Cédez-le- passage cycliste au feu, pourrait être envisagée (Sceaux l’a généralisé, certaines villes du Val de Marne le développent, telle la ville de Fontenay-sous-Bois, etc).

Panneaux à développer, autorisant les cyclistes à passer au feu tout en CÉDANT le passage à tout autre usager, sur le modèle de la flèche clignotante octroyant déjà cette faveur aux voitures à certains carrefours.

Panneaux à créer à Créteil, autorisant les cyclistes à passer au feu tout en CÉDANT le passage à tout autre usager, sur le modèle de la flèche clignotante octroyant déjà cette faveur aux voitures à certains carrefours.

La fiche technique du tourne à droite au feu, en cédant le passage : une communication envers tous les usagers sera sans doute nécessaire, comme elle l’avait été faite avec succès à l’été 2010 par la Ville quant aux Doubles sens cyclables (en clair le droit pour 1 vélo de prendre certains sens interdits), tout comme l’explication par Sceaux lors du basculement des sens interdits :

Communication par la cille de Sceaux, au moment de la généralisation du DSC à quasiment toute la ville

Communication par la ville de Sceaux, au moment de la généralisation du DSC à quasiment toute la ville

Suggestion : que les flux piétons / PMR, et vélos d'autre part, de la Passerelle du halage côté Saint-Maur, soit aussi bien délimités que côté Créteil. Dans les 2 villes en revanche, il manque la jalonnement cyclable rabattant vers cette précieuse Passerelle, entre Créteil et la gare RER St-Maur Créteil.

Suggestion : que les flux piétons / PMR, et vélos d’autre part, de la Passerelle du halage côté Saint-Maur, soit aussi bien délimités que côté Créteil. Dans les 2 villes en revanche, il manque la jalonnement cyclable rabattant vers cette précieuse Passerelle, entre Créteil et la gare RER St-Maur Créteil.

Emplacement de la précieuse Passerelle du Halage :

Parmi les choses que nous avons oublié de proposer et/ou sans illustration :

  • Un jalonnement cyclable 🙂 rabattant vers la Future voie verte « Tégéval ».
  • Autour du Lac (Lycée Blum, Hotel Novotel, arrêt du bus TVM : peu lisible à vélo, et présence de voies étroites, de dénivellations fortes : regrettables pour les personnes en situation de handicap, poussettes, etc. Par ailleurs, une station Cristolib nous semblerait ici particulièrement utile.
  • Rue Pasteur Vallery Radot : aménagement cyclable à créer (liaison Montaigu – Lac autre que par l’avenue Charles de Gaulle, très routière et elle même dépourvue d’aménagement cyclable)
  • Pourquoi ne pas créer une Maison du Vélo à l’instar de nombreuses villes en France marquage contre le vol, favoriser l’éco-mobilité, atelier d’auto-réparation, etc) : voilà un service public sans doute pas inutile.
  • Ave Laferrière de la D19 à la rue Chéret, réduire la vitesse à 30 (présence du collège Plaisance), et réfléchir à l’opportunité d’un plateau surélevé pour sécuriser les traversées des collégiens et riverains
  • La nécessité de remplacer les pince roue (plie-roue) – du garage couvert au bas de la Avenue du Dr Casalis (Métro Préfecture), par des arceaux vélos dignes de ce nom : à voir avec la RATP.
  • Un accroche vélo serait utile à la bibliothèque passage de l’Image Saint-Martin.
  • Mettre un pictogramme vélo  aux deux entrées de la voie parallèle à la rue de Bretagne

Considérant le vélo non seulement comme un moyen de flâner en se baladant, mais également comme un des modes de transports les plus pratiques, rapides et fiables (régulier : pas de bouchon, ni de souci de stationnement) en ville (et source d’exercice physique, lui même nécessaire à notre organisme) luttant contre la sédentarité : nous remercions encore les élus et services techniques de s’être mis à notre place, et restons à leur disposition pour tout échange et tout suivi de ces remarques de la base, que nous essayons de faire remonter aux décideurs.

Il est évoqué l’idée de renouveler ce genre de balade enrichissante pour les 2 parties, au moins une fois l’an. Le bonheur en somme.

Cet article a été publié dans Balades. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Créteil cyclable ? Retour sur la visite de terrain avec 1 élu et la Direction du développement durable, 27 avril 2015

  1. Lerolle hervé dit :

    merci pour tout ça
    dommage que nous n’ayons pas été prévenus de cette visite…
    je vous aurais de nouveau conseillé d’emprunter la piste cyclable (sic) du bd Oudry, de plus en plus défoncée et donc dangereuse, surtout de nuit
    à signaler à B. Hélin svp

    • Bonjour.
      Ok, ça sera transmis. Sur le Boulevard Oudry :
      https://goo.gl/maps/TtPAf
      Certains d’entre nous empruntent plutôt la chaussée à vélo, à cause :
      – des nombreux carrefours
      – des panneaux Stops
      – de certains piétons non seulement marchant sur la piste, mais ne s’éloignant pas même si l’on prévient de notre arrivée de dos par la sonnette (même de face parfois).
      – de poteaux nombreux
      – d’une piste peu rectiligne localement
      – Dommage enfin : des panneaux de pistes cyclables ronds (piste obligatoire) http://www.saser.fr/data/image/panneauobligationvelo.jpg
      et non pas carrés (piste facultatives) :

      Même pour des cyclistes rapides à 40 km/h : un non-sens, et une source de danger pour tous.
      Je crois qu’il ne manque rien 🙂

      Cette piste Oudry est notamment précieuse pour rejoindre la Passerelle de Mataro, nommée « Place de Mataro » dans Google maps :
      https://goo.gl/maps/L2arh
      , au dessus de la voie rapide et du Métro, qui permet de rallier La Habette au Lac.

  2. BRISARD Marie dit :

    c’est inadmissible!
    alors que quelques personnes se remettent « enfin » au travail!…ces maudites pistes cyclables tiennent donc la moitié de la route!! évidemment des bouchons monstres commencent à pointer!
    c’est vraiment abusé! pour les personnes comme moi qui travaillent à l’hôpital env 60h par sem en ce moment et depuis 2 mois! voilà qu’il va me falloir env 1h1/2 pour faire 12 km! merci à ceux qui n’ont ds leur vie que le loisir de pédaler gentiment!!!

    • Bonjour chère Mme et merci.
      1) Savez vous que ces nouvelles pistes cyclables offrent justement une voie express pour les ambulances : urgences vitales ?
      2) La pollution de l’air tue 60 000 personnes / an en France (6 000 dans le Grand Paris chaque année), nous imaginons que vous êtes sensible de par votre métier. Que proposez-vous contre la congestion auto ?
      3) Pour 12 km aller, le vélo électrique vous semble t-il envisageable pour votre trajet ? Avez-vous essayé Véligo Location ?
      https://www.veligo-location.fr/
      4) Si vous souhaitez vous déplacer en voiture, quelle sécurité pensez-vous qu’il faille assurer aux autres : ceux se déplaçant à vélo ? Que proposez vous ?
      5) Vous connaissez le service de 1ers secours à vélo à Londres. D’après vous pourquoi se déplacent t’ils à vélo ?
      https://www.francetvinfo.fr/monde/royaume-uni/angleterre-des-ambulanciers-interviennent-a-velo_3239057.html
      6) Qui crée les bouchons, les voitures ou les vélos ?
      7) 2/3 des déplacements en Ile de France font moins de 3 km, doit t’on créer un réseau maillé d’aménagements cyclables, pour augmenter la part des déplacements à vélo, et donc assainir l’air et assurer un bénéfice santé net au pratiquant ? Comment lutter contre la sédentarité ?
      A bientôt

    • Bourgogne dit :

      Chère Madame,
      une de mes voisines habitant non loin du pont de Chennevières travaille à l’hôpital Gustave Roussy soit plus de distance que vous n’avez à parcourir. Son trajet se termine par une côte bien raide menant au plateau de Villejuif.
      Voici 2 ans qu’elle a abandonné la voiture pour le VAE (vélo électrique).
      Au plaisir d’échapper dès lors aux bouchons, s’ajoute depuis quelques jours la sérénité de l’usage de ces pistes à la sécurité renforcée … et plus rapides car lui permettant de n’être plus gênée par des voitures immobiles (bouchonnées [*] ou arrêt « j’en ai pour 2 mn » -qui dure bien plus longtemps-).
      Autre point appréciable : contre-balancer la tension nerveuse de journées très intenses par un minimum d’exercice physique lui permettent d’avoir un sommeil plus reposant … sans pour autant rentrer en étant « à plat » d’avoir eu à fournir 100% de l’effort.
      Cordialement.
      [*] bouchons IdF :
      Moyenne Q; avant mars 2020 : 275 (matin) à 300 km (soir)
      500 km lors des grèves de décembre
      en ce moment, Me 20 mai 09h30 : 13 km ! (max. de 52 km à 7h50)
      (données Sytadin.fr)

    • Philippe Ungerer, PTR94 dit :

      Je comprends votre réaction devant les bouchons, mais pourquoi le réseau routier est-il saturé ? Parce qu’il est encombré par des automobilistes faisant des petits trajets : 90 % des déplacements motorisés dans le Val de Marne font moins de 5 kilomètres (https://www.valdemarne.fr/sites/default/files/actions/2009-2018_plan_de_deplacements_du_val_de_marne.pdf , page 17). Une part importante de ces déplacements courts pourrait être faite en vélo, et cela diminuerait beaucoup les bouchons qui vous retardent. Encore faut-il que les vélos puissent circuler en sécurité ce qui est loin d’être le cas. Le but des pistes cyclables est justement de permettre aux cyclistes de se déplacer en sécurité tout en contribuant à un meilleur cadre de vie : moins de pollution , moins de bruit, et pour un coût moindre.
      Enfin, je voudrais témoigner que j’ai utilisé le vélo pendant mes deux dernières années de carrière pour faire tous les jours le trajet Créteil – Montrouge (15 km) : je mettais 50 minutes avec un vélo sans assistance, je mettrais 5 à 10 minutes de moins avec les vélos à assistance électrique qu’on peut acheter ou louer aujourd’hui. Si vous voulez mettre moins de 1h30 tout en régularisant votre temps de trajet , vous savez ce qui vous reste à essayer …

      • Et je dirai même plus, de l’aspirateur à voiture dans les 60’s à l’axe vélo le + fréquenté au monde, il n’y a qu’un pas. Avant / après :

        Heureusement qu’on a moins de vent de face que ces néerlandais, l’histoire de l’axe :

        https://jeanneavelo.fr/2020/04/18/vredenburg-utrecht-axe-cyclable-le-plus-frequente-des-pays-bas/

      • Pis si c’est pas trop demandé, on veillera à diminuer la pollution de l’air et le nombre de morts prématurés qui avec, tout en améliorant le cadre de vie, pour les gens qui vivent dans les rues *Autour* de l’ex Nationale 19 et de l’ex N186 :

        Tout en permettant les déplacements en voiture, exemple pris d’un pays industrialisé. C’est important les nuisances sonores et l’espace offert aux enfants, à la sociabilité, et à la végétation anti îlot de chaleur canicule, non ?

        On se demande pourquoi c’est pas encore fait ? On attend quoi ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s