La gazette : balade sur la TGVAL, pédibus, et vidéo : intégrer le vélo à la ville.

Logo-PTR94

Actuelle Coulée verte à Villecresnes

La tégéval : voie verte, de Créteil Lac au plateau briard

Au sommaire :

  1. Balade d’idées TGVAL (voie verte de Créteil à Santeny) : à l’est du nouveau ?
  2. Pedibus à Marolles : « il est devenu une institution »
  3. Vidéo : le vélo à Strasbourg, Copenhague (mais regardez moi ces photos) : des idées à piquer ? « Intégrer le vélo dans la ville »
  1.   Balade d’idées TGVAL (voie verte de Créteil à Santeny) : à l’est du nouveau ? Nous remercions vivement le SMER (Syndicat mixte qui conçoit la Tégéval) pour la « balade d’idées » organisée ce jour, à pieds (ou en marchant à côté du vélo) sur la Tégéval, voie verte à venir, sur un tronçon en l’occurrence à Villlecresnes : la coulée verte, puis un prolongement à l’est. Des associations et membres du SMER étaient conviés. Les techniciens de l’Agence des espaces verts (Aev) de la région Île-de-France répondaient aux questions, et étaient à l’écoute.

On parle beaucoup de circulations douces (qui le sont… parfois, pour peu qu’on le veuille, comme dans certains coins du monde), ou de circulations actives -bonnes pour la santé- : vélo, marche, trottinette etc. A terme (2020) c’est la voie verte entière de 20 km qui sera praticable, et qui reliera ainsi Créteil (Lac / Carrefour Pompadour) à Santeny. Que ce soit au dessus de la ligne de TGV (quand elle est enterrée), à côté quand la ligne TFV est visible, ou à la place de l’ancienne ligne Bastille – Marles en brie (intéressant historique ici).

Plots béton anti carriole et anti tandem d’aveugles. Finalement inefficaces contre scooter et quad, et particulièrement inesthétiques. Pourquoi ne pas laisser plutôt la police faire son travail ?

Prise de parole du conseiller départemental

Prise de parole du conseiller départemental

A la fois voie verte et/ou piste cyclable, mais aussi futur jardin de 100 hectares, quel visage aura ce cheminement ? Quelle cohabitation entre ses usagers ?

Villecresnes

Après la belle balade du Chemin des roses la semaine dernière, nous testions donc ce jour un parcours agréable, à la fois la coulée verte existante et praticable à l’ouest de Villecresnes, mais aussi voie forestière défoncée -non revêtue-, boueuse à l’est (en allant vers Mandres) : cette partie connaitra des travaux en 2018 ou 2020. Pour les amateurs de vélo, il s’agit en l’état à l’est d’un parcours clairement VTT : il faut se munir d’un vélo en conséquence, avec des pneus adaptés.

1 (3)

Nous remercions l’association Nature et Société pour les délices concoctés, qui ont fait l’unanimité : Pâté végétal, Pâté de glands, Sirop de sureau, tisane de menthe, vin de noix etc…

Les délices de Capoue

Les délices de Capoue

Tégéval et Chemin des roses

Pour zoomer : cliquer.                                                                                                                                                     Tégéval et chemin des roses : A terme, 40 km aller sans voitures, de Créteil à Yèbles, voire Guignes et la gare de Verneuil l’étang (ligne P du Transilien, directe pour Paris-Est, ou vers Provins), via Limeil, Yerres, Brie comte robert. En 2015, seuls les 20 km orientaux sont praticables. « Coulée verte de l’interconnexion des TGV » est l’ancien nom de la TGVAL, la partie occidentale et plus densément urbanisée

-> Il a été convenu la possibilité pour Partage ta rue 94 d’être une des nombreuses associations (Les croqueurs de pommes, Nature et société, les jardins familiaux, et bien d’autres) qui animera la future Coulée verte (balades, stands). Un appel à projets suivra.

Le vélo pour toute la famille, ça roule

Le vélo pour toute la famille, ça roule

Convaincus que le vélo n’est pas seulement un moyen de promenade et de loirs, mais qu’il est aussi, seul ou couplé avec 1 RER, … 1 formidable outil de déplacement quotidien et utilitaire, fiable, rapide, et un atout santé irremplaçable, même en famille :

-> Nous avons rappelé nos propositions :

  • continuité cyclable, et donc la nécessité d’enlever les plots de béton anti-charettes et tandems à Villecresnes, et donc la nécessité d’aménagement cyclable continu : pour la Tégéval on nous annonce 2020, mais incertitude sur tracé et date butoir pour la liaison vers Marolles via Santeny.
  • ces mêmes plots interdisent l’accès d’un fauteuil roulant : ça va loin comme contre-exemple d’accessibilité pour les personnes en situation de handicap
  • jalonnement cyclable (en savoir+) , ce fléchage, cette signalétique serait ô combien précieuse à la fois sur la Tégéval (actuellement elle est peu lisible si l’on en croit les passants), et hors de  la Tégéval : sorte de rabattement pour cyclistes, à organiser, pour valoriser cette voie verte, et la faire connaitre. Les cartes ou GPS sont précieux, mais ne peuvent suffire si l’on veut s’adresser à toute la population :
Exemple de balisage remarquable : Jalonnement cyclable du SDIC 17, par le CD94

Exemple de balisage remarquable : Jalonnement cyclable du SDIC 17, par le CD94

  • lisibilité, continuité et revêtement cyclables demandés aussi pour rejoindre le Réveillon : voir la « Liaison verte« (actuellement chicanes, manque de lisibilité, et revêtement peu propice au déplacement à vélo)
  • sécurité des traversées de route, à organiser (par exemple plateau surélevé :

Image d’illustration d’un plateau surélevé

par exemple écluses pour voitures etc. Les écluses existant déjà sur certaines traversées de voies motorisées par le Chemin des roses, écluse + coussin berlinois en l’occurrence (vers Grisy).

Autre exemple d’écluse pour voiture : dans une voie à double sens, on oblige à alterner le passage : c’est 1 sens à la fois, ça fait ralentir et donc diminue le risque d’accident (en plus de réduire la largeur de chaussée pour le piéton ou vélo qui traverse, et donc le nombre et la gravité des accidents)

Pour les traversées piétonnes : feu le Certu recommande la mise en place de petites unités d’arceaux vélos 5 mètres en amont des passages piétons : ce point est favorable à la visibilité mutuelle -en lieu et place d’une camionnette garée opaque qui ne manquerait pas de masquer le piéton qui traverse- et donc à la sécurité de tous, et l’occasion de remplacer 1 stationnement voiture par quelques arceaux vélo, qui manquent en ville, afin de lutter contre le vol.

  • ne pas se contenter de signaler le terminus du métro Ligne 8 point de Lac, nous proposons également de valoriser la proximité de la nouvelle gare Créteil Pompadour, car l’avantage du RER sur le métro est que le RER accepte les vélos hors heures de pointe bien sûr, mais tout le week-end-, et met donc cette future TGVal à portée d’un parisien : vélo dans le RER D, comme d’un habitant de Melun
  • nécessité d’arceaux vélo, pour pouvoir laisser son vélo sans craindre le vol, autour des (futurs) lieux de vie et d’activités.
  • nécessité de nommer les franchissements :  Ponts, Passerelles, Tunnels etc. Il s’agit de les identifier, pour qu’ils soient identifiables par le plus grand nombre. Sur carte, mais aussi sur place, c’est une question de lisibilité : ce point semble avoir été entendu.
  • notre demande à la Madame la Présidente du SMER (et Maire de Villeneuve St-Georges) de respecter dans sa commune le décret de 2008 quant aux doubles sens cyclables : ils sont en effet obligatoire en Zone 30, or aucune zone 30 de Villeneuve ne comporte actuellement de sens interdit sauf vélo : si l’on vante les circulations douces, tôt ou tard il serait souhaitable d’y remédier, c’est aussi la question de l’accès à vélo à la Tégéval qui est posé (et de l’évitement des artères, pour certaines non cyclables, de Villeneuve, que ce soit la N6 localement autour de la Gare, ou la D232 tout aussi inhospitalière au quotidien, tout comme la D138 ou D229). Au delà même du décret, il est instructif de constater ce que recommande l’Etat ? y compris au delà : en voie à 50 km/h maxi ? Car tout le monde n’habite pas au pied de la Tégéval, il faut pouvoir y accéder à vélo un minimum, en shuntant les artères polluées et bouchées, par un réseau dense de doubles sens cyclables, comme Villecresnes l’a fait.

Il est à noter que les associations voisines vélo et/ou piétons Le nez au vent, et Velyve ont exprimé des souhaits similaires, au besoin depuis de la début de la concertation (réunions publiques dont octobre 2010) et lors de l’enquête publique de 2012 : lire l’enquête complète, et le rapport d’enquête.

Vous aussi, donnez votre avis en ligne auprès des responsables.

Concernant cette balade enrichissante, lire aussi un article sur le site de l’ex maire de Villecresnes, conseiller départemental.

2. A Marolles, par l’association amie Le nez au vent, la bien nommé -présente ce jour à la balade d’idées- : son pédibus (groupe d’écoliers à pieds vers l’école) est devenu une institution, selon 94.citoyens.com : lire l’article, voire le commenter en ligne

3. Intégrer le vélo à la ville. Vaste programme. Strasbourg, Copenhague, voire Tokyo montrent la voie ?

Prochaines balades (cliquer ici pour connaitre le programme à venir).

Ajout 2017 : Tégéval, avancée des travaux jusqu’en 2020, tracé officiel en page 2 :

tgval_2016-a3-3volets-02-web

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Actualité, Balades. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour La gazette : balade sur la TGVAL, pédibus, et vidéo : intégrer le vélo à la ville.

  1. Samy dit :

    Bonjour,
    auuriez-vous le tracé de ce qui à été construit et praticable?
    Merci

    • Bonjour. Tant que tout le linéaire n’est pas terminé (2020), la lisibilité de l’itinéraire est en effet 1 sacré enjeu, ce pourquoi nous croyons en la nécessité d’1 jalonnement cyclable :
      http://www.areneidf.org/sites/default/files/jalonnement_et_politique_cyclable.pdf
      tout comme la qualité du revêtement, à terme pour les cyclistes.

      Bref, vous trouverez sur le site officiel de la Tégéval une carte : « LA CARTE INTERACTIVE EST DISPONIBLE Accessible depuis la page d’accueil du site » :
      http://www.lategeval.fr/

      Une brochure papier récente, tryptique A3 dépliant « 20 km de nature entre Créteil et Santeny » « la Tégéval gagne du chemin » ressemble mieux à ce que vous souhaitez, mais il ne semble pas en ligne : à demander au SMER, à l’AEV / Tégéval.
      Cette carte décrit pour chaque tronçon les interventions prévues :
      – 2016 en violet : Créteil Lac et Passerelle, nord Valenton.
      – 2017 en bleu : Valenton
      – 2018 en orange : voie verte à Limeil. Villecresnes dont rétablissement de la Passerelle Meunier et Mont Ezard
      – 2019 en vert clair : abords Temps Durables à Limeil, Hauts de Limeil, et Yerres vers Bois de la Grange
      – 2020 en rouge : dernier tout petit morceau Bas de Limeil, Villecresnes : Aménagement des 4 traversées de route
      Vous connaissez ce qui est déjà aménagé, en vert foncé (localement Mandres, Villecresnes (attention aux barrières encore existantes cependant), localement Limeil, abords Parc Plage bleue à Valenton)

      – 2020 : livraison finale

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s