Cyclistes : brillez. Être vu à vélo, c’est vital

Du 2 au 8 novembre La Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) renouvelle sa campagne : « Cyclistes, brillez ! »

Logo-PTR94Qu’il soit à piles ou à dynamo, dynamo-bouteille ou dynamo dans le moyeu, sans ou avec condensateur (pour un éclairage même à l’arrêt au … feu), éclairage actif ou passif, être vu à vélo, c’est vital.

Phare avant de vélo, muni d’un catadioptre rétro-réfléchissant

Gilet jaune. Wikipedia

  • Le gilet jaune est obligatoire hors agglomération depuis 2008.
  • Des éclairages, même sommaire, à piles, existent, éclairent relativement bien, et peuvent tenir fermement au guidon, pour peu qu’ils soient de qualité, exemple.
  • A l’arrière, un système à piles peut avantageusement être fixé à la tige de selle : exemple, ou au porte-bagages arrières, à la place du réflecteur : exemple. Les marques sont nombreuses : Cateye, Busch et Müller etc…

Il existe aussi désormais des éclairages qui permettent de voir loin dans l’obscurité, dans des endroits démunis d’éclairage public (Bois de Vincennes, le long de la Marne, de la Seine, Forêt de Notre-Dame, Foret de Sénart, et), avec ou sans piles, rechargeables ou non.

Moyeu muni d’une dynamo : sans piles, avec peu de frottement, phare puissant adaptable : le top. Wikipedia

Avec 50 lux, l’éclairage public n’est plus nécessaire : vous allez ou vous voulez, quand bon vous semble. Lecyclo.com

Cet article a été publié dans Conseils. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s