N’en jetez plus. 200€/an maxi, facultative : l’indemnité kilométrique vélo selon la France. La riposte s’organise

Difficile de  faire mieux moins. Le gouvernement rabote l’indemnité kilométrique vélo, pour la ramener à 200€ / an maximum (soit 16€ par mois maxi…), facultative -fallait y penser…-

Tout est dit. La France, l’autre pays du vélo. En pleine COP 21, certains ne doutent de rien. Alors même que le vélo pour aller travailler reste l’un des leviers les plus puissants pour rester en meilleure santé (lutte contre la sédentarité et les maladies s’y rapportant), et faire des économies (indirectement de santé pour la collectivité, et directement pour le pratiquant).

Lire le communiqué de presse de la FUB du 3 décembre 2015.

cvuzfi8weae0047

La riposte s’organise donc, pourquoi pas vous, ami lecteur : auprès de votre député, sénateur, président et ministres, par courrier (exemple de lettres modèle 1, modèle 2, modèle 3 ), et sur les réseaux sociaux : exemple sur twitter par le Président de la Fub.

Cyclistes demandez votre à et

Relayons ! Relayons !

Egalement sur Facebook pour ses utilisateurs.

On nous disait pourtant, récemment, Extrait :

Indemnité kilométrique [vélo] pour les salariés

Une indemnité kilométrique pour les salariés qui pédalent entre leur domicile et leur lieu de travail est également mise en place depuis le 1er juillet 2015.

[…]

Cela concerne aussi bien les déplacements à vélo qu’à vélo à assistance électrique.

La prise en charge de cette indemnité est obligatoire pour l’employeur, qu’il soit du secteur privé ou du secteur public, au même titre que le remboursement des frais de transports publics  .

Elle peut se cumuler avec le remboursement de l’abonnement de transport public, si le salarié emprunte les deux moyens de transport pour atteindre son lieu de travail.

Publicités
Cet article a été publié dans Actualité. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour N’en jetez plus. 200€/an maxi, facultative : l’indemnité kilométrique vélo selon la France. La riposte s’organise

  1. Chamoine dit :

    Elle peut se cumuler avec le remboursement de l’abonnement de transport public, si le salarié emprunte les deux moyens de transport pour atteindre son lieu de travail.

    C’est déjà un bon début….d’autres plus extrémistes qu’eux, se moque du vélo….!

  2. Sylvain dit :

    C’est tout simplement honteux. Y pas d’autres mots. En pleine COP21. Si… »Triste » aussi…de ne pas avoir de décideurs politiques à la hauteur des enjeux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s