Les 1ers aménagements cyclables du monde, et services aux cyclistes

logo-ptr94-petitCe que nous voulons, fromage et dessert : aménagements et services, réseau principal, et réseau secondaire.

A l’heure où l’Ile de France n’est pas si cyclable que ça, -notamment sur de longues distances, notamment avec enfants- malgré les efforts accomplis de ci de là, Isabelle nous rappelle jusqu’à l’existence de politiques volontaristes en matière de déplacements utilitaires à vélo.

L’histoire des aménagements cyclables épouse t’elle celle de l’invention du vélo ? Ça dépend où. On rappellera que des études françaises récentes montrent une corrélation, page 8 entre  :

  • le kilométrage à vélo parcouru / an et / habitant
  • et le kilométrage du linéaire cyclable d’une ville. CQFD.

Merci à Isabelle, donc, et à son co-auteur, pour ce feuilleton :

(1) Les premières pistes cyclables du monde.

(2) Le premier Réseau Express Vélo du monde, ce qui fait tant défaut à une agglomération géante comme celle de la Métropole du Grand Paris.*

(3) Les premières vélorues du monde. Pour la France … c’est vite réglé.220px-france_road_sign_b52-svg

(4) Les premières « zones marquées »… du monde : sas vélo, chaucidou, zones de rencontre et zones 30. Pas de Chabichou.

(5) Les premiers feux du monde utiles aux cyclistes

(6) Les premiers tunnels, parkings et cartes pour cyclistes. Là encore, le retard francilien est abyssal. Où est la continuité cyclable ? Où sont les services aux cyclistes ? (Maisons du vélo, Atelier de réparation, soutien aux vélos-écoles) Où est le  linéaire 100% cyclable et dans les 2 sens -hors autouroutes- etc).  Des villes plus cyclables, sont aussi des villes plus humaines. Voilà de bons exemples pour s’inspirer, en les adaptant.

*Rappelons les 5 niveaux de services définis pour Vélostras, Réseau Express vélo en construction à Strasbourg , ville qui une fois de plus, montre la voie :

La convivialité :

  • permettre à deux cyclistes de rouler l’un à côté de l’autre sans en gêner un autre arrivant en sens inverse.
  • services qui montrent que le vélo compte (totem compteurs, stations services, information et communication ludique…)
  • aménagements paysagers.

L’efficacité :

  • garantir une vitesse moyenne de 20 km/h (tous les points de l’agglomération soient à un maximum de 30 minutes du centre ville).
  • temps d’attente aux principales intersections maîtrisé
  • connections nombreuses avec le réseau local et bien aménagées.

La fiabilité :

  • réseau praticable 24h/24 et 365 jours par an.
  •  éclairage, déneigement et entretien régulier.

La lisibilité :

  • aménagements qualitatifs et continus
  • jalonnement spécifique.

La sécurité :

  • développement d’aménagements spécifiques ou de passages dénivelés aux principaux carrefours.
  • Amélioration de la cohabitation entre piétons et cyclistes sur le réseau.

Rappelons ici la quantité et la la qualité des aménagements que nous souhaitons (bas de page).

Cet article a été publié dans Aménagements. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les 1ers aménagements cyclables du monde, et services aux cyclistes

  1. isaduvélo dit :

    Merci de nous avoir cités, cela m’a permis de revoir à quel point votre blog est intéressant ! Je vous souhaite bon courage !

  2. isaduvélo dit :

    Je dois quand même préciser que c’est Hans Kremers tout seul qui est l’auteur de la série !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s