Concertation publique Gare Val de Fontenay jusqu’àu 24 mars

Une concertation publique a lieu au sujet de cette 1ère gare de l’Est Parisien, en fréquentation.
Vidéo officielle :
Du 20 février au 24 mars 2017, cyclistes, à vous de vous exprimer :

Actuel RER A et E. Futur Tramway 1 en 2019, Métro 1 (horizon 2024) et Ligne 15 du Métro à l’horizon 2030 pour ce tronçon.

A titre d’exemple, notre contribution :

Gare de Courtrai Belgique

Exemple de parking vélo dimensionné : Gare de Courtrai (Belgique)

Partant du constat des objectifs ambitieux affichés par les collectivités elles-mêmes : 5% de tous les déplacements à vélo dès 2020 pour le Val de Marne (contre … 2% en 2015), et 15% pour Paris dès 2020… , nous pensons que les modalités suivantes seront incontournables pour atteindre ces objectifs, nous souhaitons donc :
  1. du stationnement vélo en gare, suffisamment dimensionné, couvert, proche de l’entrée de la gare : des arceaux vélos à gogo, y compris pour les cyclistes souhaitant laisser 1 vélo de gare à chaque extrémité de leur périple RER, « à l’alsacienne », avec un antivol costaud. Cette demande de parking vélo est essentielle. Des schémas grand public rappelant comment protéger son vélo du vol seraient appréciés, voilà une signalétique qui serait utile, exemple :

Signalétique anti vol

Exemple de signalétique expliquant comment bien attacher son vélo

CIMG9743 [Résolution de l'écran]

Type d’arceaux corrects contre le vol : scellés au sol, (et non juste vissés)
CIMG9740 [Résolution de l'écran]
Exemple de signalétique indiquant l’emplacement des parkings vélos, emprunté à Montgeron (91)
  1. le droit de monter le vélo dans ces trains», au moins hors de pointe (comme nous le faisons actuellement dans les 5 lignes de RER, et le dimanche avant 16h sur la ligne 1 du Métro), et à l’instar de certains tramway français qui acceptent les vélos non démontés
  2. la mise en place de Maisons du vélo (services et conseils aux cyclistes, et lieux de sociabilité et d’échanges) : ateliers vélo, marquage anti-vol et conseils contre le vol, organisation de balades et d’événements festifs autour du vélo. Distributeurs de chambre à air et de capes de pluie comme dans certains pays d’Europe, Gonfleur publics. Panneaux d’affichage pour les activités organisées par les associations (bourses aux vélos, balades, leçons de vélo pour adulte etc)
  3. un soin tout particulier donné aux aménagements cyclables, et au jalonnement cyclable, autour de la gare : ils doivent cesser d’être la variable d’ajustement, pour devenir la priorité : on doit penser ces gares de zones urbaines comme prioritairement accessibles aux vélos. Si l’offre est là, la demande suivra (cf. Strasbourg) Concernant l’accès à vélo à ces gare, des accès cyclables les plus nombreux possibles sont donc souhaitables, mise en place généralisée de la démarche du Code de la rue dans toutes ces villes : généralisation des doubles sens cyclables, zones 30, zones de rencontre, cédez le passage cycliste au feu, trottoirs traversants, etc afin de rendre enfin les quartiers perméables au vélo. L’actuelle forêt de sens uniques est bien utile pour lutter contre le trafic malin motorisé et renvoyer les voitures sur les artères, mais est délétère pour les déplacements à vélos ! Actuellement on est très loin du compte dans ces villes. 
Publicités
Cet article a été publié dans Actualité, Aménagements, Evènements. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s