Ile de France. Plan vélo régional : beaucoup d’ambition, peu de moyens

Mieux se déplacer à bicyclette.

Plan vélo régional : beaucoup d’ambition, peu de moyens

Communiqué de presse des associations cyclistes franciliennes
Jeudi 18 mai 2017

Les associations cyclistes franciliennes prennent acte de l’adoption par le Conseil régional Ile- de-France d’un nouveau plan vélo régional. Ce plan reconnaît le potentiel du vélo comme mode de déplacement du quotidien dans la région avec un objectif de triplement du volume de déplacement à vélo en cinq ans. Cependant, les leviers d’actions et les moyens alloués au plan vélo régional, soit 20 millions d’euros par an – moins de deux euro par francilien – sont loin d’être à la hauteur des ambitions affichées alors que l’investissement public nécessaire pour une politique cyclable ambitieuse est estimé à 10 euros par habitant par la fédération européenne des cyclistes.

Les associations cyclistes franciliennes partagent la volonté de la région d’adopter une approche globale au niveau des territoires incluant le stationnement et les services aux cyclistes afin de lever l’ensemble des freins à la pratique du vélo. Elles regrettent le manque d’ambition de la région en matière d’aménagements cyclables alors que l’absence d’un réseau de pistes cyclables continu et sécurisé reste le premier frein au développement du vélo en Ile-de-France. Elles soulignent également que le développement du vélo suppose une cohérence d’ensemble pour adapter la ville au vélo en réduisant et apaisant la circulation motorisée. Elles s’étonnent de ce qu’en limitant l’offre de financement à la proximité immédiate (2km) des gares et des pôles d’activité, la région restreigne l’usage du vélo au rabattement vers les transports en commun et ne suscite pas la mise en relation des territoires en incitant à la réalisation en commun d’un réseau express vélo utilisable par les vélos à assistance électrique en particulier.

Les associations cyclistes franciliennes appellent la région à rehausser les ambitions du STIF pour le déploiement des stationnements sécurisés Véligo dans l’ensemble des gares franciliennes. Elles se félicitent du soutien de la région à une nouvelle offre de location de vélos portée par le STIF et appellent à un déploiement rapide d’une offre de location courte et longue durée de vélo électrique et non-électrique dans les principales gares franciliennes.
Les associations appellent enfin la région Ile-de-France et ses territoires à poursuivre le dialogue engagé avec les acteurs associatifs dans le cadre de l’élaboration du plan vélo à travers la création d’un comité vélo régional de suivi du plan vélo et de comités locaux.

Liste des associations signataires :
Mieux se Déplacer à Bicyclette, Paris en Selle, Partage ta rue 94, Association Rambolitaine de Cyclistes urbains, Vincennes à Vélo, VeloBuc, LE NEZ AU VENT – Marolles-en-Brie, VeloSud77, CyclotransEurope.

Pour rappel, les 12 propositions de MDB pour une Ile de France cyclable :

https://www.mdb-idf.org/spip/IMG/pdf/12-propositions-vf-a4l.pdf

Publicités
Cet article a été publié dans Actualité, Aménagements. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s