Du mieux sur une voie verte à Périgny : merci

logo-ptr94 (Copier)C115_1.pngSur la voie verte (piétons et vélos) reliant Périgny à la Maison de la nature, le long de la Route de Brie (carte) des travaux ont eu lieu récemment. Pour les déplacement utilitaires ou de loisirs : vélos, piétons, c’est bien mieux désormais.

 

Nous tenons à remercier vivement le Conseil Départemental (CD94) et la ville pour la nouvelle voie verte D251 (entre Mécanidom / arrêt de bus ZA de l’Ormois, et le passage piéton sur la D251 Route de Brie Comte Robert).

Très agréable à vélo pour joindre la maison de la nature (ou l’accès au domaine maraîcher de St-Leu – et donc au domaine de Rosebrie et à Mandres sans voitures – ) , trajets de loisirs comme utilitaire, à vélo comme à pieds, en marchant comme en courant.

C’est désormais une voie verte avec :
revêtement refait et plus large
– des plaques de béton retravaillées, aux bordures aplanies
végétaux taillés voire abattus
– une chicane / barrière en moins
– un embryon de jalonnement piéton (Maison de l’environnement indiqué à 500m)

Avec les quelques arceaux vélos supplémentaires posés, pour arrêter de se faire voler son vélo pendant le stationnement, mais … c’est Noël.

Ne manque plus sur cette voie verte :

  • qu’un jalonnement cyclable
  • la taille des millepertuis gênant la visibilité mutuelle aux abords [sinueux étroits] de la traversée piétonne (Google Street View)
  • il reste un passage étroit au rond point, photo ci-dessous
  • il manque les panneaux voie verte, alors que c’est un axe qui se prête aux déplacements à pieds et à vélo
  • des arceaux vélo corrects aux tennis / stade
  • et surtout il manque la poursuite de la voie verte sur 1,9 km, jusqu’à Brie Route Départementale 251 = Conseil Départementale 94, D216 = CD77 : une pétition va être lancée en ce sens pour la création d’une voie verte, chaînon manquant entre la maison de la nature et de environnement, et Brie comte robert
sdr

Jalonnement : merci

sdr

Passage qui reste trop étroit pour une voie verte

sdr

Passage qui reste trop étroit pour une voie verte

davsdr

sdr

Bonne idée d’enlever la barrière

Barrière dont on ne voit pas trop ce qu’elle apportait (vue ancienne), mais dont on voit bien qui elle gênait et en quoi elle représentait un danger : malvoyants, tandems, carrioles d’enfants, handbike de personnes handicapées, etc…

Exemple de blocage inacceptable et ouvertement anti accessibilité, d’autres solutions doivent être envisagées que ces exemples pris sur une voie verte non loin :

CaptureCapture2

Du moins c’est ce que recommande l’État : « fiche 36 Les dispositifs anti-accès motorisé
Comment contrôler l’accès aux aménagements cyclables »

 

Publicités
Cet article a été publié dans Actualité, Aménagements. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s