Le Parisien titre « Vélos : le Val-de-Marne peut mieux faire »

Le Parisien 94 analyse les résultats du Baromètre vélo, grande enquête sur la satisfaction des habitants – même non-cyclistes – , 113 000 réponses à l’échelle nationale :

29389324_1655295914508191_1155958420147273728_o.jpg

 

Et c’est vrai. Ça fait 15 ans que nous portons cette voix, avec une écoute variée selon les communes :

http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/velos-le-val-de-marne-peut-mieux-faire-25-03-2018-7628496.php

La réponse de Mme Lecoufle, Maire de Limeil Brévannes montre qu’elle n’a pas compris la question ou qu’elle méconnaît le sujet, peut-être par manque de pratique personnelle quotidienne, ou par absence de visite de sa part dans les villes d’Île de France où ça fonctionne : les aménagements cyclables ne se réduisant pas aux pistes cyclables. L’occasion désormais d’accepter de nous rencontrer lorsque nous la sollicitons ? On ne peut pas se contenter de la Tégéval à Limeil. Il va falloir réfléchir ensemble, proposer, argumenter, pour aller plus loin.

Aller plus loin et découvrir les résultats complets par ville dans notre département :

https://www.parlons-velo.fr/

Le bon élève francilien étant …Sceaux (92) pour changer :

Là où l’étroitesse des rues n’est comme qui dirait pas un problème.

L’expérience prouve que la combinaison gagnante (fiches) :

  • des aménagements cyclables au revêtement de qualité, dimensionnés, reliés entre eux, la lutte contre la vitesse et le transit motorisé ailleurs : quand les vélos sont mélangés aux voitures
  • des formations dès le plus jeune âge
  • des services dont la location longue durée, le jalonnement (flécher ce qui est cyclable)
  • une réflexion quant au stationnement vélo et à la prévention du vol

porte ses fruits.

Vélo ou vélo électrique, seul ou couplé à un RER.

Voir les 26 propositions de notre Fédération, finalement assez peu déclinées à l’échelle de notre département, à quelques exceptions près. Business as usual. Parmi les accidents industriels, le récent loupé de la voie verte le long de la Seine à Orly avait marqué les esprits. L’association amie MDB avait également formulé 12 propositions à l’échelle de l’Île de France, dont force est de constater que bien peu sont mise en oeuvre depuis ces années. On peut se demander pourquoi, dans une Région aussi dense, où le vélo utilitaire a sa carte à jouer parmi les différents moyens de transport. On voit que le problème actuel est le même quasiment partout en Ile de France, malgré la richesse de cette Région, sa densité, et nos propositions cyclables de longue date…

Dommage quand on connait les avantages du vélo pour les déplacements utilitaires / quotidiens de proximité : santé, libère des places de stationnement auto pour tous, diminue les bouchons, crée du commerce local à double titre : économie liée au vélo, et clients captifs de par la distance qu’ils peuvent parcourir pour faire leurs courses à vélo (quelle idée hein) etc… Il parait que 50% des déplacements font moins de 3 kilomètres aller. Il parait. 35 minutes à pieds, mais 10 à vélo.

Publicités
Cet article a été publié dans Actualité, Aménagements, Conseils, Evènements. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Le Parisien titre « Vélos : le Val-de-Marne peut mieux faire »

  1. Tiptopdu dit :

    Parmi les loupés (il est encore en cours, il reste 2 ou 3 bon km d’aménagement à construire sur plusieurs année, mais la pesanteur et les certitudes départementales fais que le tir ne saurait plus être rectifié…), il faut aussi signaler la RD 19 entre Créteil et Charenton : ce sont plus de 20 millions d’euros de bande cyclable sur trottoir qui vont être dépensés pour mettre en danger les cyclistes débutants et les piétons (sorties de garages inhérentes à ce type d’aménagement, rencontres d’usagers piétons/cyclistes, stationnements automobiles intempestifs, traversées de voies perpendiculaires prioritaires non ou mal aménagées, signalisation inexistante ou inadaptée, etc.., etc….).

  2. Tiptopdu dit :

    Concernant le positionnement de la fédé, malheureusement force est de constater qu’ils sont très parigo-centrés… Mais c’est un mal assez courant en France 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s