Seuls 3% des enfants font assez d’activité physique (et c’est très mauvais pour leur santé)

logo-ptr94-copiercapture.jpg

« Les chiffres sont plus que préoccupants. Seulement 3% des enfants font assez d’activité physique tous les jours, ce qui peut entraîner de graves problèmes de santé. » 1 enfant sur 33 fait assez d’activité physique pour son organisme.

Le sport n’est pas l’activité physique (jardinage, ménage, etc). Le vélo  : 3 à 4 fois plus rapide que la marche, 2 fois plus rapide que la marche pour les enfants, est une activité physique dont notre corps a besoin, au même titre que la trottinette et la marche. Ces activités physiques sont sous-utilisées par les enfants et leurs parents.

Aux Pays-Bas, un adolescent parcourt en moyenne 2 000 km / an à vélo (87 km / an pour un adulte français en moyenne, sur ces mêmes 365 jours) :

DkKLt_6WwAAOTrh.jpeg

Adolescents néerlandais : ils ne plaisantent pas avec l’usage du vélo,  véritable moyen de transport : en route chaque jour vers l’école, le collège, le lycée…

« Cette sédentarité a des conséquences non seulement pendant l’enfance mais aussi à l’âge adulte », déplore la directrice de la recherche, le principal souci étant la prise de poids, elle-même porteuse de nombreuses pathologies (diabète, cancer, hypertension…).

« L’absence d’activité est pathologique »

« Les parents sont toujours plus désireux de faire ce qui est bien pour leur enfant, mais le message sur la nécessité de bouger a du mal à passer », expliquait déjà il y a deux ans le Pr François Carré (Fédération française de cardiologie, CHRU de Rennes) au Figaro.

En savoir +.

Ce pourquoi nous proposons aux villes de construire des circuits à vélo pour enfant : voir l’exemple de Meudon, 92 ; et celui de Choisy le roi, 94.

Les maladies cardio vasculaires tuent plus que les chutes à vélo, comme nous le rappelait la Fédération française de cardiologie., avec une perte de capacité physique hallucinante  pour nos enfants depuis 40 ans, en cause : l’explosion de l’usage des écrans et de la voiture pour les petits trajets, à la place de l’activité musculaire humaine.

La sédentarité tue, en silence. Dans l’indifférence.

Bougeons-(nous).

Publicités
Cet article a été publié dans Actualité, Conseils, Evènements. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s