Rues scolaires piétonisées aux heures d’école dans le 94 et autour : valorisons les bonnes pratiques !

logo-ptr94-copierCas d’école : partant du constat qu’il est périlleux de faire traverser les enfants dans de bonnes conditions devant les écoles aux heures d’entrée et de sortie (des accidents mortels d’élèves piétons recensés chaque année en France), que les espaces piétons sont parfois constraints vu le nombre d’enfants et de parents,  qu’il est difficile voire impossible de faire respecter des notions aussi élémentaires que :

france_road_sign_c13d.svg

  • stationnement « très gênant » (article 417-11 du code de la route) y compris devant les sorties des riverains :-), et parfois l’agressivité et la mauvaise foi de certains automobilistes essentiellement
  • vitesses maximums : pourtant gage de sécurité pour tous
  • espace minimum pour doubler

– le tout malgré la présence d’un policier municipal ou d’un ASVP et de trop rares verbalisations – de plus en plus de villes ont mis en place des rues d’écoles dont l’accès est fermé aux motorisés 30 minutes autour de l’heure de l’entrée et/ou de sortie des élèves. Souvent à la demande des délégués parents d’élèves, voire des riverains qui n’en peuvent mais des voitures garées sur « leur » bateau en impunité. La sortie des voitures des riverains restant possible, pour gagner l’extérieur de la rue avec leur voiture

L’objectif est :

  • d’améliorer la sécurité de tous
  • d’encourager les enfants à venir à pieds, en trottinette ou à vélo, afin de mieux oxygéner leur cerveau, et de lutter contre la sédentarité qui fait des ravages
  • de désengorger les abords des écoles aux heure de pointe, qui sont trop souvent pris d’assaut au mépris de la sécurité, du bon sens et du droit (article 417-11 du code de la route notamment et ses 135 € d’amende)
  • Il s’agit enfin de garantir un air moins pollué aux abords des écoles. d’améliorer la qualité de l’air pour les organismes des adultes et enfants présents : les particules fines sont donc aussi un enjeu de santé publique

Voyons quelques exemples en images dans le Val de marne et autour :

1.La piétonisation temporaires, aux heures d’école

Champigny sur Marne (94), École Georges Politzer, Rue Gaston Soufflay : avec une version assez complète, et pensée coercitive contre la vitesse à toutes les heures.

Champigny.jpg

rue sembat2 marquage zone 20

rue soufflay2 barrière fermée

rue sembat4 vue d'en haut

rue soufflay3 vue d'en haut

D’autres photos à venir

  1. Barrière temporaire : impasse sauf vélo et piéton. Cette piétonisation temporaire est ce que l’on nomme parfois une rue scolaire (équivalent panneau C13d depuis 2011 en France)
  2. Chicane
  3. Barrières guidant le cheminement des enfants et empêchant le stationnement illicite des voitures aux heures de barrière ouverte… Pratique aux heures de circulation auto aussi
  4. Vitesse maximale : 30 km/h ou 20 km/h
  5. Arceau vélo (encore mieux serait  : si en amont d’un passage piéton, pour la visibilité mutuelle, voir plus bas)
  6. Réflexion sur la largeur du trottoir, et celle de la chaussée

Choisy le roi (94), Rue Victor Jérome : les parents d’élèves interrogés se sont montrés très satisfaits du dispositif, et ne voudraient revenir en arrière pour rien au monde :

IMG-20190118-WA0014.jpg

IMG-20190118-WA0015.jpg

Choisy.jpg

La même rue aux heures creuses

Le Perreux (94), Avenue Georges Clémenceau :

sdr

sdr

Plus onéreux : les bittes sont rétractables

Soisy sur Seine (91), Rue des écoles. Belle réalisation aussi, bravo :

Soisy (4) (bd).JPG

Soisy (12) (bd).JPG

IMG_20190112_112511.jpg

IMG_20190112_112740.jpg

La mise en place de barrières permanentes le long du trottoir permet une sanctuarisation du domaine des enfants, piétons et personnes à mobilité réduite, et empêche physiquement le stationnement illicite des voitures, à toutes heures, même quand la barrière ouverte (AVSP en arrêt maladie, autre)

Draveil (91), Rue des Écoles :

La bitte est rétractable

20190129_163656

20190129_163917_resized

Draveil rue du repos.JPG

Villeparisis (77) :

A) Ruelle de la Place pour l’école Joliot-Curie (élémentaire) :

DSC_0308 Fermeture Ruelle de la Place école Joliot-Curie.JPG
B) Rue Anatole France pour le groupe Aristide Briand – Séverine et Anatole France (élémentaire et maternelle) :

Fermeture rue Anatole France - groupe Briand-A France-Séverine.JPG
C) Rue Renan pour le Groupe Renan (élémentaire et maternelle) :
Fermeture rue Renan accès groupe scolaire Renan.JPG

Équipements identiques : une boîte fermée à clef avec une barrière souple accrochée de l’autre côté de la rue. Les parents se déclarent satisfaits pour la sécurité de leur enfant, y compris les parents venus déposer leur enfant en voiture à proximité.

Merci à tous nos contributeurs photographes. Et merci aux mairies qui autorisent ce type ce dispositif.

Ce type d’aménagement de barrière aux heures d’élèves peut s’avérer complémentaire de dispositifs physiques permanents :

2.Des dispositifs permanents

Ces dispositifs physiques favorisent une vitesse maximum en rapport avec l’usage du lieux et ses usagers :

Lire le document :

Dispositifs modérateurs de vitesse :
– Surélévations de chaussée
– Chicanes
– Écluses

Les arceaux vélo sont les bienvenus (cf. Champigny et Le Perreux)

IMG_20190112_124745.jpg

Arceaux vélo et patinette à Champigny devant l’école

dav

Un arceau vélo pour permettre un point fixe et donc lutter contre le vol

dav

Présence d’arceaux vélo en amont du passage piéton, favorisant la sécurité des piétons enfants par une meilleure co-visibilité avec les automobilistes

+ de visibilité mutuelle c’est moins accidents. Piétons, automobilistes, cyclistes : tout le monde est gagnant en remplaçant une place de stationnement par des arceaux vélo devant le passage piéton

Voir la carte participative des rues scolaires de France.

Quelques grammes d’urbanité, dans ce monde de brutes. D’autres exemples en Ile de France ? D’autres réalisations récentes ? Des retours positifs ou négatifs ? À vous les commentaires ci-dessous

Publicités
Cet article a été publié dans Actualité, Aménagements, Conseils, Evènements. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Rues scolaires piétonisées aux heures d’école dans le 94 et autour : valorisons les bonnes pratiques !

  1. Mobilusrl dit :

    Et pourquoi pas fermer également pendant les récréations ? Histoire de limiter la pollution sonore et atmosphérique pendant que les gamin.e.s. s’essoufflent le plus…. voire même de bénéficier de plus de place de jeux

  2. Ping : Parution de la fiche 39 « Encourager la pratique du vélo de la maternelle jusqu’au lycée – Retours d’expériences d’éco mobilité scolaire  | «PartageTaRue94

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s