« Municipales à Créteil : le vélo a encore du chemin à faire À l’approche des municipales, Le Parisien se penche sur cinq villes clés du Val-de-Marne. »

logo-ptr94-copier« Municipales à Créteil : le vélo a encore du chemin à faire
À l’approche des municipales, Le Parisien se penche sur cinq villes clés du Val-de-Marne. Troisième volet, cette semaine, avec les transports et la voirie. »

Lire l’article.

Voir le tweet :

C’est pas faute d’avoir demandé des choses notamment devant les établissements scolaires sur voie communale en vain, depuis au moins 2003 🙂 dont la généralisation du double sens cyclable, et du Cédez le passage vélo au feu vers la droite, mais aussi vers tout droit et vers la gauche à nombre de carrefours, comme pas loin d’ici :

L’engouement pour le vélo utilitaire / quotidien est récent en Île de France, mais M. Cathala est maire depuis 1977 : le bilan est maigre. Le 1er double sens cyclable français date de 1983 déjà. Quel retard accumulé, quel primat donné à la voiture (circulation comme stationnement) au détriment de tous les autres moyens de déplacements (même des bus localement). Note : M. Cathala se dit pratiquant du vélo dans l’article, mais il s’agit d’un autre type de vélo, appelant des aménagements différents. D’autre part on ne le croise pas à vélo ou vélo électrique dans le cadre de des missions (ce qui lui permettrait de mieux ressenti certains besoins tout simplement), alors que certains élus s’y mettent, soucieux de leur santé et de l’argent public.

Il est à noter que M.Cathala est aussi président du GPSEA, 16 communes, chacun jugera :

  1. le faible nombre des postes cyclables
  2. la qualité de certaines dernières réalisations sur voie communautaire
  3. et le degré de concertation -souvent inexistant- avec les associations, avant, pendant et après certaines réalisations cette blague. Le compte n’y est pas.

Quel dommage pour Créteil une ville dont la densité de 7800 habitants / km2 est parfaite pour le vélo utilitaire / quotidien, avec de très nombreux emplois sur place ou en vilel limitrophe, vélo seul ou couplé à un transport en commun, vélo classique ou vélo électrique ou vélo cargo.

Quid des futurs abords de la gare de Métro Ligne 15 Créteil l’Échat, actuellement le catalogue de ce qu’il ne faut pas faire. La panoplie des contre-exemples.

Pendant ce temps, à Paris … se préparent des propositions intéressante en 4 actes :

  1. Un vélopolitain et RER Vélo en banlieue, chez nous
  2. La suppression du trafic de transit, au bénéfice de la sécurité de tous, du cadre de vie, et de la marche et du vélo, sur le modèle de certaines villes françaises
  3. Du stationnement vélo généralisé dont celui qui protège les piétons si si
  4. Quelques règles du code la route enfin respectées, et des enfants accompagnés dans leur progression

Ces 4 propositions sont là. Débat des candidats le 29 janvier. Ca c’est sérieux, du concret.

À Créteil, quoi de neuf pour le vélo quotidien ? Waterloo morne plaine depuis toutes ces années.
Créteil . Bienvenue dans les années 70.

 

 

 

Cet article a été publié dans Actualité, Aménagements. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour « Municipales à Créteil : le vélo a encore du chemin à faire À l’approche des municipales, Le Parisien se penche sur cinq villes clés du Val-de-Marne. »

  1. Tiptopdu dit :

    Les même constats valent, hélas, pour Maisons-Alfort et un certains nombre de communes alentours…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s