Vidéo : Le replay du webinaire Aménagements temporaires cyclables et piétons et confinement = quelles opportunités ? est disponible

Du nouveau ! Des idées pour les Maires :

petersburger-img-1863

Alors que les transports en commun et les réseaux routiers (et piétons devant les commerces et zones denses du 94) voient actuellement de profondes modifications de leurs fréquentations et usages depuis l’émergence du Covid 19 et le confinement : Carton plein pour le séminaire en ligne d’hier Aménagements cyclables temporaires et confinement : 500 personnes connectées, victime de son succès, il a fallu refuser du monde en connexion, la rediffusion est maintenant disponible ci-dessous.

La vidéo de ces exemples d’aménagements souvent bon marché :

Nouveau : Lire une synthèse de la vidéo.

Que faut-il faire ? Et ne pas faire pour respecter la distanciation sociale, à la lumière de villes dans le Monde et en France, pour ces coronapistes lors du déconfinement du 11 mai (voire avant dans certaines villes de France), surnommé aussi désormais « TempoRER vélo » en Ile de France. On y apprend notamment que « si seulement 5% des voyageurs de la ligne 13 du métro prenaient leur voiture, il faudrait 4 files automobiles supplémentaires ». Bon.

Programme du webinaire

Capture

 

et les présentations enrichissantes ci-dessous , écrites, à télécharger :

 

Merci à eux !

Afin de limiter les risques de (re)contamination des populations, vont en effet se poser les questions également de la disponibilité des vélos, et du pragmatisme de certains Maires et de l’État, au delà des effets d’annonce.

Voir aussi le souhait de la Région Île-de-France sur le vélo, avec la promesse d’un financement de 300 millions d’euros pour la réalisation du RER V (RER Vélo). Vous trouverez plus de détails en cliquant sur ce lien pour prendre connaissance du communiqué.

Par ailleurs, D.Riou nous dit : « Rappelons que les 2/3 des déplacements des Franciliens font moins de 3 km, lire l’article du 22 avril 2020 : lire Le vélo sera au cœur de la mobilité post-confinement.

M.Chassignet nous éclaire également ce 23 avril dans un article :

Il reste 3 semaines aux collectivités pour préparer une mobilité adaptée au déconfinement :
-> Des pistes cyclables provisoires, larges & sécurisées
-> Beaucoup plus d’espace pour les piétons
-> Un espace public apaisé

Lire : S’inspirer de l’urbanisme tactique pour adapter les villes à la distanciation sociale.

Il n’y a pas que le vélo, il y a les piétons, le cadre de vie, le respect des riverains et des habitants, les nuisances sonores aussi, les usages des différentes personnes,  à différents à âges de la vie, vus par le même auteur, en date du 21 avril : Aménagements post-confinement : aller plus loin que les « pistes cyclables temporaires »

De très bonnes idées et visuels pour s’inspirer, sur le compte twitter de cet ingénieur Ademe

tout comme sur celui de ce journaliste des Échos :

C’est donc bien en faveur des piétons, cyclistes et Personnes à Mobilité Réduite (PMR), de la vie locale, des usages des riverains et commerces, finalement une réflexion sur la proportion de la place dévolue actuellement à l’automobile, en circulation ou en stationnement. C’est cette emprise au sol qui est en question, et mise au débat. Nous pesons que c’est un impératif sanitaire, et économique.

Cet article a été publié dans Actualité, Aménagements, Conseils, Evènements. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s