Replay du 2ème séminaire : retours du terrain, Carrefour Pompadour … + stationnement et rue d’école piétonisée

logo-ptr94

[Breaking nexs] Haut les cœurs, il se passe des choses dans le Val de Marne et alentours pour la santé et la mobilité.

2ème webinaire, la rediffusion est disponible : quels premiers retours et enseignements des pistes cyclables transitoires lors de ce déconfinement de Covid 19 ? Quid des piétons aussi ?

Du concret, du pragmatique en veux tu en voilà :

Capture

À partir d’1h48min, avec de vrais morceaux de Carrefour Pompadour (street view) dedans : morceau de bravoure, morceau d’anthologie pour la pratique du vélo au quotidien pour aller travailler. Dommage (irréel) que le projet ne soit pas une piste bidirectionnelle 😉 Quand on connait ses traversées, quel cycliste va faire 3/4 du tour quand il peut n’en faire qu’1/4 ? Amélioration évidente cependant de cet endroit.

1

 

Voir la vidéo

 

Capture

Le programme en pdf, carrément alléchant et instructif.

Plus tard dans la vidéo; des idées intéressantes lors de la présentation de Montreuil aussi. Des idées à Paris également, avec les fameuses balisettes aux carrefour : priorité, cisaillement de trajectoire, vous saurez tout. De quoi arrêter de baliser à vélo.

Des questions aussi : les vélos sont-il au rendez-vous ? Pourquoi ?

Télécharger les présentations en pdf.

Voir aussi cet article inspiré du CÉRÉMA (les recommandations officielles de l’État donc, les bonnes pratiques) sur le stationnement :
https://www.cerema.fr/fr/actualites/stationnement-deconfinement-reinventer-espace-public

Le confinement, qui a entraîné une forte baisse de la circulation, a été l’occasion pour des collectivités d’agir sur le stationnement, pour favoriser la mobilité du personnel soignant, pour élargir l’espace consacré aux modes actifs, permettre un espace d’attente devant les commerces, en dématérialisant les paiements… Le Cerema propose ici un état des lieux des pratiques observées en matière de stationnement pendant le confinement ainsi que des éléments de méthode.

Vaste programme.
Avec aussi des morceaux de rues scolaires : saluons d’ailleurs la Mairie de Périgny qui rejoint Noiseau (rappel) en rendant piéton les abords d »une école aux heures de transit d’élève et de parents (voir l’arrêté) : Merci vivement ! Ne manquent que des arceaux vélos pour les impétrants de tous âges ?

Voilà donc déjà 2 rues scolaires dans le territoire GPSEA : à quand les autres ? 16 villes et 310 000 âmes.

Quant aux espaces de terrasses, mais jusqu’où iront-ils ? Jusqu’à la woonerf ? Cet art de vivre ? Ce cadre de vie ? Cette rue qui ne nie pas les riverains ni les enfants ? La fin du déni, vraiment ?

Bigre.

 

 

 

 

Cet article a été publié dans Actualité, Aménagements, Conseils, Evènements. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s